« Good bye »s

Publié le par Sylvain

Ces derniers jours, une occupation récurrente consiste à dire au revoir aux uns aux autres, qui partent de jour en jour. Amertume, émotion, tristesse, sont évidemment au cœur de ces moments. Chacun de ces instants est quelque peu surréaliste. Pourquoi le temps de la fameuse mort du groupe doit il déjà venir inéluctablement, alors que tout se passait si bien ? C’est en fait sans doute là même la beauté de ces moments, en dépit de leur accent tragique. Encore quelques photos souvenirs, des messages écrits, des coordonnées échangées, des promesses qu’on se reverra…

Et puis à présent c’est l’heure de mon départ qui approche, et les aux-revoir y deviennent inévitablement liés… Mardi soir, j’étais chez Santeri et Ana, pour deux motifs. Faire connaissance de leur fille Ella, née début avril, d’abord. Et puis leur dire au-revoir, ensuite. Pour l’occasion, Santeri a cuisiné au barbecue de délicieux mets finlandais, comprenant makkaras, les fameuses saucisses nationales, pavé de saumon, etc. Quelques verres de vin blanc, quelques shots de vodka, beaucoup de paroles sur l’avenir. Un bon moment, le dernier. Avec eux aussi, on se reverra !

Ce mercredi, nous avons célébré le départ prochain de beaucoup d’entre nous. En effet, ces jours ci, un important flot de départs a lieu en même temps que le mien. C’était une sorte de « dernière grande fête », aux motifs multiples. Certains des étudiants en art que comporte notre petite communauté multinationale ont même conçu un document annonçant la « Good-bye Party » et dressant la liste non exhaustive des noms des partants ! Enfin, ce jeudi soir, veille de mon départ, mon appartement voit défiler celles et ceux venus me dire au revoir. Quel autre réconfort trouver que celui de se dire à demain, pour le dernier instant, juste avant le véritable départ ?

Publié dans Ma vie en Laponie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article