Adepte du sauna

Publié le par Sylvain

Me voici depuis à peine deux mois en Finlande, mais je suis déjà adepte du sauna ! Non seulement j’apprécie de plus en plus la chose, mais j’en sais davantage maintenant sur la fameuse institution locale et ses vertus…

A propos du sauna…

Savez vous qu’il a été inventé en Finlande ? Eh oui, le sauna, bien avant Nokia, est une invention finlandaise, apparue il y a plus de 2000 ans. Aujourd’hui, son essor est gigantesque en Europe. On en trouve de plus en plus – commerciaux et privés – en France, même si les allemands et bien sûr les autres pays scandinaves nous ont précédé pour l’adoption de cette trouvaille finlandaise.

L’usage régulier du sauna aide à supporter le froid, puisqu’il constitue lui-même un entraînement du corps aux variations de température. Ce n’est donc pas une surprise que ce soit en Finlande qu’on ait eu l’idée de l’inventer ! On dit aussi que l’utilisation régulière du sauna purifie l’organisme et améliore l’équilibre corporel. La chaleur intense stimule la circulation sanguine et accélère l’élimination des toxines. Le cœur se tonifie. Le stress et la tension nerveuse disparaissent naturellement.

On dit même que longtemps les Finlandaises accouchèrent dans les saunas...

Il y a environ 1,6 millions de saunas pour 5,2 millions d’habitants en Finlande. Beaucoup de foyers ont leur propre sauna. Les Finlandais font en moyenne au moins une séance de sauna par semaine. A la sortie, il parait que la coutume est de se baigner dans un lac, en été, ou de se rouler dans la neige, en hiver.

Détails techniques

Les cabines de saunas finlandais – en Finlande et ailleurs – sont fabriquées en épicéa. Le bois proviendrait essentiellement du nord des pays scandinaves, car le climat rigoureux y ralentit la croissance des arbres, conférant au bois une dureté, une densité et une stabilité remarquables.

Actuellement, la majorité des saunas sont « électriques », c'est-à-dire que ce sont des résistances électriques qui chauffent les pierres sur lequel on jette l’eau qui se transforme alors en vapeur chaude. Mais l’histoire du sauna a vu notamment le temps des saunas à cheminées, souvent construits dans de petits cabanons extérieurs.

Le sauna et moi

Je prends peu à peu des habitudes finlandaises, au premier rang desquelles sans hésiter figure le sauna. J’y vais désormais généralement deux fois par semaine, le jeudi soir et le samedi après-midi. Je peux dire que je ressens déjà la plupart des effets mentionnés, à commencer par l’entraînement du corps aux baisses de températures !

Pas encore testé la baignade d’après sauna… La rivière n’est pas si loin mais le temps d’y courir je serais déjà refroidi et je devrais faire demi tour pour retourner dans le sauna ! Quant à la neige, on verra… Mais bon ça me tente pas trop… Ce n’est peut être qu’un détail, mais pas mal de gens promènent leurs chiens par ici !

Qu’il sera dur de se passer du sauna à mon retour en France ! Mais il semblerait que la technique devienne à la mode dans mon cher pays natal, et il y aura donc bientôt de plus en plus de possibilités de profiter de l’institution finlandaise importée… Comptez sur moi pour militer en faveur du sauna parmi mes compatriotes !

Publié dans Ma vie en Laponie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article