Etonnant redoux

Publié le par Sylvain

A Rovaniemi, nous vivons ces jours ci une étonnante évolution du mercure. A la hausse. Si le brusque redoux rend l’extérieur moins hostile à la présence humaine, il dégrade incontestablement la beauté que la rigueur hivernale avait offerte aux paysages.

Nous en sommes à regretter le temps où l’on grelottait sur nos vélos par -15°C sur les pistes cyclables enneigées bordées d’arbres entièrement givrés, le long de la rivière à la surface quasiment entièrement recouverte d’une couche de glace puis de neige.

En une poignée de jours où les températures sont redevenues très légèrement positives, tout a très vite changé. Les chaussées ont vu la neige fondre pour se transformer en une soupe grise particulièrement salissante, et périlleuse pour la circulation à vélo. Les arbres ont perdu leur manteau blanc pour, à leur tour, laisser égoutter l’eau de la fonte. La surface de la rivière n’est plus qu’une couche de glace marronnasse en train de fondre qui laisse voir l’eau en dessous.

Vivement le retour du grand froid ! Après tout, la nature est ici tellement en harmonie avec lui que ça vaut le coup de se couvrir et même de grelotter ! Espérons que les températures redeviendront très vite dignes de la Laponie à cette période, afin que les paysages eux aussi retrouvent ce visage qui leur allait si bien…

Commenter cet article