Un Noël pas comme les autres

Publié le par Sylvain

Bienvenue, petit frère !

Cette journée de 24 décembre, a été comme le veut la tradition très occupée ! Beaucoup de shopping à faire avant la fermeture précoce de tous les commerces. De la cuisine – en l’occurrence de la pâtisserie – en prévision du grand dîner de réveillon du soir. Et puis, en fin d’après-midi, une marche à pied jusqu’à la gare. En effet, mon petit frère Clément arrivait par le train pour une visite d’une petite semaine à son grand frangin resté en Finlande ! Retrouvailles joyeuses avec un voyageur épuisé par ses longues heures d’avions, d’attente et de trains. Puis direction Kuntotie en taxi. Mon visiteur restera six jours en Laponie, afin d’être de retour en France juste avant le réveillon de la St Sylvestre…

Hyvää Joulua !

Pour ce réveillon de Noël, avec les étudiants internationaux restés à Rovaniemi, c'est-à-dire une vingtaine d’entre nous, nous avions décidé (à vrai dire sur ce coup là je n’ai guère assister à l’organisation compte tenu d’un agenda « professionnel » très chargé ces derniers temps) de célébrer Noël tous ensemble. Le principe était simple : chacun cotisait pour participer à la location de la salle et l’achat de la décoration, etc. Et puis chacun apportait un plat à partager lors du dîner. L’occasion de présenter un Clément fraîchement arrivé à mes compagnons d’expatriation dans le Grand Nord présents. La soirée fut sympathique, avec un parfum de sud aussi bien dans l’atmosphère que dans la nourriture. En effet, parmi les convives essentiellement des Espagnols (5), des Grecs (environ 5 aussi), des Français (4), une Italienne… Parfois la distance nuance l’attirance vers son pays d’origine pour passer les fêtes de fin d’année…

Retour aux sources…

Le lendemain matin (enfin…), après une bonne longue grasse matinée bien méritée, il était temps de se retrouver entre frères pour célébrer un Noël à la française, autrement dit avec de délicieux mets hexagonaux directement sortis des valises de mon visiteur… Le tout arrosé de Glögi, la boisson de Noël locale, par volonté d’intégration, peut être. Les cadeaux ouverts, voilà un Noël de plus passé, mais celui-ci restera singulier ! Nous achevâmes ce 25 décembre par une séance de sauna, l’occasion de faire découvrir un mon frère cette tradition finlandaise dans laquelle il s’avèrait tout à fait novice…

Publié dans Ma vie en Laponie

Commenter cet article