Rétrospectives sur 2006...

Publié le par Sylvain

2006, l’année qui s’achève, fut au regard de ce voyage dans le grand nord une année de préparation, puis de réalisation de ce projet d’expatriation. En janvier de cette année vint en effet le temps de l’information sur le programme Erasmus. En février, le moment de déposer ma candidature pour participer à ce programme. En mars, j’ai appris mon affectation à Rovaniemi. Août venu, il fallut activer les préparatifs du départ. Et puis en septembre c’était l’arrivée en Finlande. Depuis, quatre mois d’aventure se sont écoulés. Sur ce blog en témoignent les anecdotes du quotidien et les récits des temps forts de cette première partie de séjour…

De mes premières impressions sur l’aventure se dégagent d’abord un réel attachement à mon nouvel endroit de vie, la Finlande, Rovaniemi. Et puis à mon nouvel entourage ici, aussi. Cette partie 2006 de mon année dans le Grand Nord a laissé cours à beaucoup d’inattendu, tel ce job pour une compagnie d’excursions touristiques, que je n’avais à aucun moment envisagé avant d’arriver en Laponie. Sans doute une part de l’inattendu reste encore à venir… Ainsi, je m’interroge de temps en temps sur la question du retour en France, ou comment mêler déplacement et voyage…

 

2006 fut enfin aussi, à travers cette aventure, la réelle prise de conscience de ce que c’est d’être français. On ne le réalise pas mieux qu’en séjournant à l’étranger je pense. On sent véritablement son attachement à son pays d’origine quand on expérimente la nostalgie de ses racines. Et puis on se retrouve en ambassadeur d’un pays qui jouit d’une certaine image. On perçoit chez les Finlandais – comme d’ailleurs chez les autres étrangers – une réelle fascination pour la France. Ils voient la France comme un pays grand, riche et puissant, les Français comme des méditerranéens romantiques, et Paris comme un paradis ! Je n’exagère même pas. Dans la rudesse du froid et de l’obscurité lapone, cette adulation climatique ne peut faire que rêver !

A bientôt, France, à bientôt, Soleil !

Publié dans Au fil de l'aventure

Commenter cet article