La Lapin Yliopisto au quotidien

Publié le par Sylvain

Université pour tous

Les universités finlandaises sont des lieux publics. Ainsi, l’accès à la bibliothèque, et même aux salles de cours, et a fortiori aux cafétérias, n’est pas réservé aux étudiants. On peut rencontrer dans les couloirs de l’université un papa poussant une poussette et son tout jeune passager, ou encore un groupe de Finlandais « du troisième âge » déambulant dans la cafétéria… C’est le principe de libre accès à l’éducation mis en pratique en Finlande. De plus, l’inscription à l’université est entièrement gratuite pour les étudiants.

Université tout confort

Les locaux de la University of Lapland, ouverte en 1979, sont en excellent état, ce qui semble dû à la fois à la qualité de la conception et à la qualité de l’entretien. La dernière aile du bâtiment tout en longueur, abritant la faculté d’art et design, a été inaugurée pour cette rentrée. Les amphithéâtres sont très spacieux proportionnellement au nombre moyen d’étudiants qu’ils accueillent généralement. Les étudiants sont confortablement installés dans de moelleux fauteuils à accoudoirs… Attention de résister à la tentation d’un petit somme ! Et puis toutes les salles de cours sont équipées d’écrans, ainsi que de rétro projecteurs ou de vidéoprojecteurs, ce qui rend ces instruments technologiques presque incontournables dans la méthode de présentation des enseignants.

Université bien équipée

Au sein de l’université on trouve des vestiaires, pour y laisser en toute confiance (quoique, en Finlande, on ne volerait que les vélos et l’alcool, parait-il !) les vêtements souvent encombrants l’hiver. Toujours côté confort, l’université comporte un kiosque-épicerie ou encore un bureau de poste. Et puis, je l’avais déjà mentionné, les points de connexion à internet sont légion, que ce soit dans les couloirs ou dans des salles entières consacrées à la libre utilisation des ordinateurs et imprimantes (l’encre est offert, mais pas la moindre feuille de papier !).

Bref, voici une description sans doute futile du quotidien de ceux qui étudient et travaillent à la University of Lapland… Toujours est il que remarquer ce confort, d’une part, et rappeler la gratuité totale de l’éducation pour tous en Finlande, d’autre part, apporte une nouvelle démonstration de l’excellence Finlandaise en matière d’éducation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article